Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

A 177

COMMISSION DE L'HÔPITAL MILITAIRE LAVAL. 1915-[1921?]

texte image

Fonds Commission de l'Hôpital militaire Laval. - 1915-1921. - 0,10  m de documents textuels.

Hitoire administrative

La Commission de l'Hôpital militaire Laval est créée le 29 septembre 1915 sous le nom de Comité provisoire chargé de l'organisation scientifique de l'Hôpital stationnaire Laval. Composé de 12 membres sous la présidence de Louis de Lotbinière-Harwood, doyen de la Faculté de médecine de l’Université Laval à Montréal, il change rapidement son appellation pour devenir la Commission de l'Hôpital militaire Laval; sa première réunion a lieu le 22 décembre 1915. À cette occasion la Commission crée alors le 6e Hôpital militaire fixe canadien (Université Laval), CAMC. L'hôpital était sous les ordres du lieutenant-colonel George E. Beauchamp. Son autorisation a été publiée dans l'ordonnance générale 151 du 22 décembre 1915. Le 6e Hôpital militaire fixe canadien (Laval) est devenu le 6e Hôpital général canadien de l'Université Laval en décembre 1915.

Les personnes qui ont assisté aux réunions en tant que membres de cette Commission sont : Louis de Lotbinière-Harwood (président), L. D. Mignault, Edmond Dubé, Arthur Beauchamps, Louis Beaubien, Dr J. J. Guérin, J.-A. Richard, T. Trudeau, Général E.-A. Labelle, M. U.-H. Dandurand, Dr Adrien Plouffe et Joseph Gauvreau. Ayant d'abord comme mandat de concevoir et d'organiser l'Hôpital Laval, la Commission procède ensuite, au nom de l'Université, à une campagne de souscription dans le but d'aider au maintien scientifique de l'Hôpital militaire Laval. Elle dit ainsi assumer les secours financiers de l'Hôpital.

Le 6e Hôpital général canadien s'est embarqué à Halifax à bord du BALTIC le 23 mars 1916 et a débarqué en Angleterre le 8 avril 1916. Ses effectifs se composaient de 38 officiers, 45 infirmières militaires et 196 hommes du rang. L'Hôpital est arrivé en France le 3 juillet 1916. Il est demeuré en fonction à St-Cloud de juillet à août, à Joinville-le-Pont, d'août 1916 à janvier 1917, à Troyes de janvier 1917 à juin 1918 et à Joinville-le-Pont de juin 1918 à mai 1919. Le 6e Hôpital général canadien a fermé ses portes le 10 mai 1919 et a été dissous par l'ordonnance générale 211 du 15 novembre 1920. La dernière réunion de la Commission de l'Hôpital militaire Laval se tient le 25 mai 1922

Source:
Procès-verbaux de la Commission de l'Hôpital militaire Laval et Site Web de Bibliothèque et archives Canada).

Portée et contenu:

Le fonds témoigne de la tenue de réunions par la Commission de l'Hôpital militaire Laval au sujet de l'organisation de l'établissement hospitalier et de l'aide financière qu'elle nécessite.

Le fonds comprend la liste des souscripteurs, de la correspondance et des procès-verbaux de la Commission et des rapports quotidiens du 6e Hôpital général canadien de l'Université Laval.

Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Instrument de recherche:
Description sommaire et provisoire (bordereaux de transfert).
Documents connexes:
&6e Hôpital militaire fixe canadien (Université Laval)[ Documents textuels]. Bibliothèque et Archives Canada. No de référence archivistique R611-253-7-F

2014-04-14 MC

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives