Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

D61

SERVICE DE SANTÉ. 1962-

Fonds Service de santé. - 1962-2008. - 1,63 m de documents textuels. - 30 pièces d'archives imprimées.

Histoire administrative:
Le Service de santé de l'Université de Montréal trouve ses origines à partir de 1942.   À cette époque, des médecins offraient des consultations aux membres de l'AGEUM.  À partir de 1945 tous les étudiants doivent subir un examen médical, afin de dépister les cas de tuberculose qui faisaient des ravages.
L'année 1962 marque l'ouverture officielle du Service de santé, il conçoit le dossier de santé des étudiants de 1ère année et s'assure que ces derniers reçoivent tous les soins et traitements adéquats à leur condition. En outre, il dispose d'un service de consultation en médecine générale et en psychiatrie.  Son mandat initial était tout d'abord orienté uniquement vers la prévention, mais cela changera très vite pour inclure le traitement des maladies.  Par après, deux sous-sections seront créées : le Service de laboratoire et le Service de nutrition.
La nécessité d'assurer une meilleure coordination des services à la population étudiante amène en 1968 la création du Service aux étudiants, qui intègre le Service de santé.  Le mandat de ce dernier ne change pas pour autant.
Au milieu des années soixante-dix, le Centre d'éducation physique ouvre ses portes, ce qui pousse le Service de santé à développer la médecine sportive et à ouvrir, en collaboration avec le Service des sports, le Département d'éducation physique et la Faculté de médecine ainsi que le centre d'évaluation de la condition physique. 
Au milieu des années quatre-vingt, la médecine sportive est détachée des services aux étudiants pour devenir un groupe de recherches complètement autonome, soit le Groupe de recherches cliniques en santé et activités physiques.
Le début des années quatre-vingt-dix a été marqué par des restrictions budgétaires pour ensuite amener des coupures massives de la part du gouvernement. Ce qui, au début,  n'empêche pas d'accorder une importance aux programmes de sensibilisation,  qui sont demandés par les étudiants eux-mêmes.  Le manque d'argent fait qu'éventuellement, plusieurs campagnes sont abandonnées et la disponibilité de certains services diminue. Le Service doit revoir ses priorités.  Pour essayer d'avoir davantage d'entrées d'argents, le Service de santé doit revoir ses politiques, il essaie donc d'attirer la clientèle non étudiante.
Pour essayer de contrer les coupures, on privatise la clinique médicale et on assiste, le 1er juin 1995, à une fusion administrative avec le Service d'orientation et de consultation psychologique, qui conserve toutefois son nom et son identité. Son but est alors de rendre accessible un ensemble de services médicaux et d'activités de santé préventive pour les étudiants universitaires, le personnel et les gens de l'extérieur. Il concentre ses efforts à offrir des services professionnels dans les domaines de la physiothérapie, de la radiologie, de la nutrition, de la prévention des maladies transmises sexuellement et du SIDA.
Le premier directeur du Service de santé fut : Julien Denhez (1962-1964).  Pour la liste complète des Directeurs, voir le répertoire des cadres.
Source: http://www.sante.umontreal.ca/
Portée et contenu:
Le fonds témoigne des activités administratives du Service de santé de l'Université de Montréal ainsi que de leurs préoccupations sur divers sujets.
Le fonds comprend de la correspondance, des études et enquêtes, des rapports annuels ou autres, des procès-verbaux du Comité médical et de la  Commission du Service de santé, des dossiers séances de différents comités et commissions, des contrats de services, des dossiers d'activités socioculturelles portant sur la médecine sportive, des documents relatifs à un concours littéraire et un dossier sur les travaux d'aménagement des locaux du Service. S'ajoute à cela, des dossiers relatifs aux campagnes de prévention, de vaccination et de dépistage. Il contient aussi des données statistiques, des dossiers de comités, de la correspondance générale et des dossiers de description de fonctions. Il contient enfin des dossiers qui témoignent des activités des différents services offert par la clinique: radiologie, diétothérapie, physiothériapie, dermatologie et autres.
Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Instrument de recherche:
Base de données de la Division de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal.

Originaux

2011.06.02 DR

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives