Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

E 53

ÉCOLE DE RÉADAPTATION (1954- )

Fonds de l'École de réadaptation. – 1950-2008. – 3,99 m de documents textuels. - 77 mosaïques étudiantes. - 46 pièces d'archives imprimées.

Histoire administrative:
Créée en 1954, l'École de réadaptation prend d'abord le nom d'École de physiothérapie et de thérapie occupationnelle avec le statut d'école affiliée à la Faculté de médecine. Son créateur, Gustave Gingras, en sera le premier directeur (1954-1977). L'École dispense alors un cours combiné de physiothérapie et d'ergothérapie d'une durée de trois ans. En 1956, l'École accueille le programme d'orthophonie-audiologie conduisant à la maîtrise. L'École prend alors le nom d'École de réhabilitation. Le programme combiné de physiothérapie et d'ergothérapie fut scindé en 1962, en deux programmes distincts de deux années. En 1969, les programmes ont été modifiés et sont sanctionnés depuis par un baccalauréat ès sciences, spécialisé en en ergothérapie ou physiothérapie. En 1971, l'École adopte son nom actuel et devient statutairement un département de la Faculté de médecine. En juin 1978, la Section d'orthophonie-audiologie devient l'École d'orthophonie et d'audiologie. L'orientation majeure de l'École de réadaptation a été depuis le début des années 1980, le développement de la recherche et le recrutement de professeurs de niveau doctoral et, du même coup, de chercheurs-boursiers.
Portée et contenu:
Le fonds comprend de la correspondance, des rapports divers, des publications internes et externes, des dossiers-séances, des procès-verbaux de l'Assemblée départementales, de l'Association des étudiants, du Conseil du département et des comités consultatif, de régie et d'ergothérapie. Le fonds contient également des coupures de journaux, des dossiers d'activités socioculturelles et un historique de l'école. Il comprend aussi des programmes d'enseignement, des dossiers de cours, des listes et des travaux d'étudiants, des rapports de stages, ainsi que des questionnaires, des copies et des cahiers d'examens. On retrouve également des relevés de comptes, des prévisions budgétaires, des budgets de fonctionnement et des statistiques. Enfin, trente-six pièces d'archives imprimées viennent compléter ce fonds.
Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Source immédiate d'acquisition:
Versement de l'unité.
Instrument de recherche:
Description sommaire et provisoire.
Originaux.

2008.11.12 NH

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives