Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

E 172

GROUPE DE RECHERCHE SUR L'INADAPTATION JUVÉNILE.1973-1981

Fonds Groupe de recherche sur l'inadaptation juvénile. – [1973-1983]. – 2,1 m de documents textuels.

Histoire administrative:
Le Groupe de recherche sur l'inadaptation juvénile (GRIJ) de l'Université de Montréal est fondé en 1973 par Marc Le Blanc. Visant le développement et la poursuite d'études multidisciplinaires dans le domaine de l'inadaptation juvénile, il réalise des recherches fondamentales et appliquées dans les domaines de l'épidémiologie de la délinquance, du diagnostique de la délinquance, de l'évaluation des mesures prises à l'égard des jeunes délinquants et de l'étiologie de la délinquance.De par son existence, le GRIJ veut prolonger en quelque sorte l'action de deux groupes antérieurs: celui de la culture et la conduite déviante et celui sur la délinquance sexuelle juvénile. De même, pour assurer la disponibilité de ses rapports et publications, le Groupe de recherche élabore un centre de documentation portant son nom.
Sous la férule du vice-doyen de la Faculté des arts et des sciences (FAS), le GRIJ a été administré par son directeur Marc Le Blanc assisté d'un comité de direction ainsi que par un comité aviseur constitué, entre autres, de représentants des écoles de criminologie, service social, psychologie, psycho-éducation et sociologie.Le Groupe de recherche sur l'inadaptation juvénile disparaît en 1981.
Sources:
  • FRÉCHETTE Marcel, LE BLANC Marc, Projet de création d'un centre de recherche sur l'inadaptation juvénile (CRIJ), École de criminologie Université de Montréal, Février 1973.
  • Groupe de recherche sur l'inadaptation juvénile (GRIJ), Présentation des recherches, Montréal: GRIJ
  • Groupe de recherche sur l'inadaptation juvénile (GRIJ), Rapports et publications 1973-1981, Montréal: GRIJ, 23 p.
Historique de conservation:
La conservation des documents a d'abord été assurée par le Centre de documentation de l'inadaptation juvénile, puis par le Centre de documentation de l'École de criminologie. Ce dernier ayant fusionné à l'École de service social, la plupart des documents ont été transférés à la Division des archives de l'Université de Montréal.
Portée et contenu:
Le fonds témoigne des études et recherches menées par le Groupe de recherche sur l'inadaptation juvénile (GRIJ).
Le fonds comprend les textes des recherches et études menées par le GRIJ.
Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Source immédiate d'acquisition:
Versement par le Centre de documentation de l'École de criminologie.
Instrument de recherche:
Description sommaire et provisoire (bordereaux de transfert).
Originaux.

2001.10.01 NP

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives