Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

P 69

ORDRE DE JACQUES-CARTIER 1927-1965

Fonds de l'Ordre de Jacques-Cartier. -- 1961-1964. -- 0,07 m. de documents textuels.

Notice biographique:
L'Ordre de Jacques-Cartier est constitué en 1926 grâce à l'initiative de quatorze fonctionnaires fédéraux, franco-ontariens et catholiques. Dès son origine, cette société secrète a comme objectif de défendre les canadiens français, qui désirent accéder à des postes supérieurs, contre les loges maçonniques et les orangistes. L'Ordre vise un double but: être représenté partout où se trouvent des canadiens français et noyauter ou contrôler toutes les organisations. Les quatorze fondateurs qui forment l'état major prennent toutes les décisions. Lorsque la guerre de 1939 éclate en Europe, l'Ordre compte plus de 10,000 membres. Dans les années 1950, il devient l'épine dorsale de la francophonie en Amérique du Nord. L'Ordre a suscité notamment la fondation des Chevaliers de Champlain et des Dames de Champlain. Il a aussi fondé le Club Richelieu. De 40,000 membres en 1960, l'Ordre est passé à 12,000 quelques années plus tard. Source: Inventaire sommaire du fonds de l'Ordre de Jacques-Cartier.
Portée et contenu:
Le fonds reflète les activités de l'Ordre de Jacques-Cartier.
Le fonds de l'Ordre de Jacques-Cartier est composé de correspondance, de procès-verbaux, de dépliants, de listes de membres, de communiqués et d'un certain nombre de numéros du mensuel l'Émerillon.
Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Instruments de recherche:
  1. Description sommaire et provisoire.
  2. Guide par séries du Fonds de l'Ordre de Jacques-Cartier (P 69)
  3. Pilotte, Francine. Inventaire sommaire du Fonds de l'Ordre de Jacques-Cartier (P 69) . Montréal: Service des archives, Université de Montréal, 1981, 29 p. (texte dactylographié).
Documents connexes:
Fonds de l'Ordre de Jacques-Cartier conservé au Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l'Université d'Ottawa, au Centre de recherche Lionel-Groulx à Montréal et aux Archives publiques du Canada à Ottawa.
Documents reliés:
Fonds Rosaire-Morin conservé au Centre de recherche Lionel-Groulx.
Originaux.

1998.02.11.S.M.

Haut de page

© 2008 - Division de la gestion de documents et des archives