Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

P 158

KENDERGI, MARYVONNE 1915-2011 

texte image

Fonds Maryvonne Kendergi. - 1930-2008. - 17,42 m. de documents textuels et autres documents.

Notice biographique:

Maryvonne Kendergi est née à Aïntab en Cicilie (aujourd'hui Ganzliatep), en Turquie, le 15 août 1915. D'origine arménienne, sa famille doit quitter le pays à cause de la guerre. Elle se réfugie en Syrie, puis en France.Maryvonne Kendergi obtient une licence d'enseignement à l'École normale de musique de Paris en 1940. En 1941, elle obtient de la même institution une licence en concert piano. En 1942, elle obtient une licence en lettres de la Sorbonne. Elle étudie la peinture et l'art musulman à l'École du Louvre. En 1944, elle reçoit un diplôme supérieur d'histoire de l'art à l'Institut d'art et d'archéologie de Paris. En Europe, elle sera directrice des activités culturelles et artistiques de la Cité universitaire de Paris, de 1945 jusqu'à son arrivée à Gravelbourg (Saskatchewan), en 1952 où elle sera jusqu'en 1956 animatrice à la radio et professeure d'initiation artistique.

Maruvone Kendergi de fixe à Montréal en 1956 et enseigne à la Faculté de musique de l'Université de Montréal de 1966 à 1981. En 1967, elle instaure les premiers cours universitaires au Canada sur l'histoire de la musique canadienne et québécoise. Elle sera secrétaire de la Faculté de musique de 1968 à 1969. À partir de 1969, elle conçoit et anime Les musialogues, qui visent à faire connaître les musiciens canadiens et les musiciens étrangers de passage au Québec. Elle obtient son agrégation en 1972, elle est titularisée en 1979 et reçoit le titre de professeure émérite en 1981.

Marivonne Kendergi anime durant sa carrière de nombreuses émissions à la radio et à la télévision de Radio-Canada. Elle présente la plupart des festivals européens de 1957 à 1963 et en profite pour réaliser des entrevues avec des figures importantes de la musique actuelle diffusée dans la série Festivals européens. Elle anime également Carnet des arts (1968-1977) et Présences (1968). Figure de proue de la musique contemporaine au Québec, elle organise en 1961 avec Serge Garant et Pierre Mercure la Semaine internationale de la musique actuelle dans le cadre du Festival de Montréal. Mme Kendergi est membre fondatrice de la Société de musique contemporaine du Québec (1966), qu'elle préside de 1972 à 1982. Elle est présidente du Conseil canadien des arts de 1977 à 1980 et vice-présidente de la Conférence canadienne des arts de 1977 à 1980Également membre fondatrice en 1980 de l'Association pour la recherche en musique (l'ARMUQ), devenue la Société québécoise de recherche en musique (SQRM) en 1990. Elle en est la première présidente (1980-1983).

Marivonne Kendergi est nommée membre de l'Ordre du Canada en 1980 (officier en 1992). Elle reçoit la médaille du Conseil canadien de la musique en 1982 et est nommée chevalier de l'Ordre national du Québec en 1985. En 1985, elle est aussi nommée chevalier de l'ordre des arts et lettres de la République française. En 1992, elle reçoit un doctorat « honoris causa » en musique de l'Université McGill. Elle est présidente de l'Ordre national du Québec en 1993 et 1994.

Marivonne Kendergi est décédée à Montréal le 27 septembre 2011.

Portée et contenu:
Le fonds témoigne l'ensemble de la carrière de Maryvonne Kendergi. Il présente également les activités d'artistes (musiciens, auteurs, comédiens) interviewés par Maryvonne Kendergi. Il constitue une source d'information sur la musique contemporaine.

Le fonds se compose de dossiers de cours, de correspondance, d’agendas, de documents financiers, de documents et de dossiers reliés à divers organismes du milieu de la musique contemporaine, de programmes de spectacles, de dossiers sujets et des dossiers reliés à des distinctions octroyées à Mme Kendergi. Le fonds comprend également, des curriculum vitae, des dossiers reliés à des conférences, des listes d'entrevues, des dossiers de coupures de presse, des notes sur des œuvres présentées à la radio par Maryvonne Kendregi. Il contient aussi des publications, des textes écrits par Maryvonne Kendergi et des photographies, dont certaines avec des personnalités du domaine musical. Le fond renferme finalement des enregistrements sonores dans lesquels on retrouve des entrevues réalisées par Maryvonne Kendergi, des enregistrements de cours, des émissions de radio et de télévision.

Source du titre composé propre:
Titre basé sur le contenu du fonds.
Collation:
Le fonds contient également appoimativement 641 bandes et cassettes sonores non précisées, 531 bandes sonores, 455 cassettes sonores, 45 films 16 mm, 112 chutes de film 16 mm, 56 vidéocassettes, 631 disques numériques (CD-R), 10 disques sonores et 0,56 m. de documents photographiques.
Source immédiate d'acquisition:
Don de Mme Kendergi
Instrument de recherche: 
Description sommaire et provisoire.
Documents connexes:
L'UQAM possède certains documents de Maryvonne Kendergi, déposés par Radio-Canada. La bibliothèque de la Faculté de musique de l'Université de Montréal possède également certains documents concernant Maryvonne Kendergi.
Originaux.

2015.03.19 MB

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives