Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Guide par séries du fonds - Description des séries

FONDS ROBERT GARRY (P 175)

Retour à la notice du fonds

Remerciements

Nous tenons à remercier le Conseil canadien des archives via le Réseau des archives du Québec, pour l'aide financière accordée pour le traitement du fonds d'archives Robert Garry (P 175), dans le cadre de son programme de formation en milieu de travail.

Le traitement du fonds a été effectué par M. Yves A. Lapointe et Mme Dominique Maurel.

Notice biographique

Dans le cas de Robert Garry, naître en France ( le 23 avril 1906 à Saint-Barthélémy d'Agenais, dans le Lot-et-Garonne) et s'éteindre au Québec, à Montréal, en janvier 1989 apparaissent comme des étapes tout à fait normales dans une existence parsemée de séjours et d'envolées aux "quatre coins" de la Terre.

Au-delà des multiples tournants d'une carrière bien remplie, ce voyageur, géographe et professeur, fut avant tout un orientaliste passionné. Passion pour le Cambodge, alors sous protectorat français, où il vécut de 1931 à 1946 comme représentant du gouvernement, à titre d'administrateur des Services civils. Fort de l'amitié et de la fidélité de la population, aimant ce pays et ses habitants, Robert Garry se sentait chez lui dans cette partie de l'Asie qu'il n'oublia jamais. Plusieurs distinctions honorifiques reçues des gouvernements du Cambodge, du Laos et du Vietnam révèlent assez bien que cette amitié lui fut rendue.

Passion pour l'Orient, également, dont les richesses intellectuelles, culturelles et artistiques le ravirent par leur raffinement.

Les études faites à Paris en droit, en économie, en administration coloniale, en géographie de l'Asie, en langue et civilisation cambodgiennes, jointes à l'expérience et aux connaissances acquises lors des quinze années passées en Indochine, lui octroyèrent à juste titre le droit de se prononcer sur toutes les questions relatives à cette région du monde.

Puis, débordant le cadre asiatique et se préoccupant de l'homme en général, Robert Garry s'intéressa à la géographie humaine; celle-ci, reflet de la pensée humaniste, ne permet pas d'isoler l'étude de l'homme de l'étude du milieu dans lequel il vit. Le monde et ses habitants peuvent ainsi être envisagés de façon moins fragmentaire et leur avenir de manière plus réaliste.

La période "après-Cambodge" offrit à M. Garry l'occasion d'embrasser une carrière et des activités à travers lesquelles pouvaient se manifester pleinement ses intérêts et ses convictions; la diffusion de ses vastes connaissances se mit à emprunter diverses voies.

Dès 1947, il professait la géographie à l'Université de Montréal, à l'Institut de géographie qui devint plus tard un département relevant de la Faculté des lettres qui en 1972, sera intégrée à la Faculté des arts et des sciences. Un premier cours portant sur l'Indochine fut suivi de nombreux autres, sur la géographie et la civilisation asiatique bien sûr, mais aussi sur la géographie générale, la climatologie, la géographie humaine, divers problèmes du sous-développement, etc. Participant d'étroite façon à l'essor du Département de géographie, M. Garry en fut même le directeur-adjoint de 1963 à 1965. Quoique mis à la retraite en 1971 comme professeur régulier, il n'en continua pas moins à enseigner comme chargé de cours à la Faculté de l'éducation permanente et à la Faculté des arts et des sciences jusqu'en 1985.

Les universités Laval, d'Ottawa, et de Moncton, tout comme l'Université du Québec à Chicoutimi et à Montréal, requirent également ses services à titre de professeur invité.

Au total, trente-huit années d'enseignement en sol canadien, lesquelles lui apportèrent beaucoup de satisfaction. En 1972, un doctorat honoris causa octroyé par l'Université d'Ottawa venait couronner sa carrière universitaire.

Parallèlement à ses tâches d'enseignant, Robert Garry prononça quelques centaines de conférences sur les questions qui lui tenaient à coeur, à l'occasion de congrès, de colloques, de tables rondes, d'événements spéciaux, ou lors d'activités saisonnières tenues par plusieurs associations ou regroupements. Des rencontres nationales et internationales le menèrent du Canada et des États-Unis au Japon en passant par l'Europe, l'Afrique occidentale et le Proche-Orient: congrès de géographie, congrès des orientalistes, congrès scientifiques du Pacifique, colloques de l'A.U.P.E.L.F. pour n'en nommer que quelques-uns.

M. Garry participa également à la réalisation de plusieurs émissions de radio et de télévision, à Radio-Canada, Radio-Québec et Télé-Métropole. Les trente-deux épisodes de la série "Robert Garry raconte", diffusés sur les ondes de Radio-Québec, se révèlent comme l'un des projets les plus ambitieux ayant pour thème "l'aventure humaine"; ils retracent les réalisations de l'homme depuis son apparition sur terre jusqu'à l'ère contemporaine. Quelques cours télévisés furent aussi produits par l'Université de Montréal, et retransmis au canal de Télé-enseignement.

La télévision, médium prisé pour rejoindre un large auditoire, laissa néanmoins à Robert Garry un arrière-goût d'insatisfaction, en raison de l'impossibilité de traiter en profondeur - facteur temps oblige - les thèmes choisis: " la télévision est comme la langue d'Ésope; c'est la meilleure et la pire des choses ", énonça-t-il un jour.

Plusieurs écrits permirent aussi à l'orientaliste de transmettre son savoir, ses préoccupations, ses réflexions sur divers problèmes d'actualité. Outre les documents polycopiés utiles pour ses cours à l'Université de Montréal, divers textes (articles, comptes rendus d'ouvrages ou publications de conférences) ont paru dans des revues telles que la Revue canadienne de géographie, les Cahiers de géographie du Québec, Pacific Affairs, Études internationales, etc.

L'Asie constitua un sujet privilégié, ce qui n'empêcha pas l'auteur de déborder ce cadre et d'écrire sur le Québec, le Pérou et les Alpes françaises, par exemple, de même que sur le développement des pays défavorisés.

Robert Garry sut rendre pertinente l'ampleur d'une telle diffusion de connaissances, laquelle fut la base même de sa nouvelle carrière en terre francophone d'Amérique, en accomplissant de nombreux voyages d'études qui le menèrent sur tous les continents. Ces voyages étaient, souvent, l'occasion d'assister ou de participer à des congrès, de maintenir les liens ou d'en développer de nouveaux, d'observer l'évolution de la situation politique, économique et sociale, de recueillir de l'information pour ses cours et pour ses recherches personnelles et d'accumuler un nombre impressionnant de diapositives.

Signalons enfin que M. Garry fit partie de plusieurs associations ou sociétés; il fut notamment vice-président de la Société canadienne des études asiatiques et président de l'Association québécoise pour les études asiatiques.

Robert Garry, nous le constatons, était une personne occupée. En témoigne le rapport d'activités qu'il présenta à la Faculté des lettres pour l'année scolaire du 1er juin 1969 au 31 mai 1970, année la plus active de sa vie selon ses propres termes: il donna 6 cours de 45 heures chacun, prononça 64 conférences de 2 heures, participa à 18 colloques et réunions, de même qu'à 24 émissions de radio et de télévision, publia 4 articles et en avait 3 sous presse. À un rythme pareil, il n'est pas étonnant que l'ensemble de sa production écrite soit rapidement devenue considérable!

Les tâches professionnelles et les nombreuses activités de M. Garry, malgré leur diversité, ne s'en sont pas moins greffées à un principe qui s'est affirmé avec de plus en plus de conviction au cours de son existence.

L'orientaliste était convaincu de l'universalité de l'homme, donc de son unité, au-delà des races, de la couleur de la peau, des langues et des coutumes.

L'humaniste par conséquent souhaitait voir se développer la communion du monde oriental et du monde occidental, dans le but d'assurer la paix entre les êtres: il importait de contribuer à l'élaboration d'une terre équitable à chacun et agréable à tous, puisque tous sont des "créatures de Dieu"; il importait aussi de faire en sorte que les vraies valeurs -spirituelles- l'emportent sur les valeurs matérielles pour permettre aux hommes de s'épanouir pleinement.

Le devoir du géographe, enfin consistait à diffuser les connaissances appropriées pour que chacun soit en mesure de "créer" et de préserver le fragile équilibre d'un monde vivable - connaissances éclairées acquises au contact des hommes sous toutes les latitudes.

Haut de page

Démarche archivistique

L'ensemble du Fonds Robert-Garry totalisait, au départ, trente-trois boîtes de un pied cube de documents. Un premier coup d'oeil permettait de constater que les documents papier étaient les plus nombreux, quoique d'autres supports d'information étaient aussi présents: enregistrements audio-visuels, photographies et quelques 35 000 diapositives. Certains dossiers avaient été regroupés par sujets (ex.: Cambodge, Asie du Sud-Est), méthode que ne privilégie pas l'archivistique, le principe de provenance imposant dans la mesure du possible un classement selon les fonctions occupées par le créateur du fonds.

En plus des bordereaux d'acquisition remplis lors du traitement préliminaire, certains documents découverts au fur et à mesure ont aidé à orienter le classement définitif: parmi ceux-ci se trouvent le curriculum vitae de M. Garry contenant la liste de ses publications, la liste des documents polycopiés utiles pour ses cours et un relevé partiel des conférences prononcées.

Première étape du traitement définitif, le tri a permis d'élaguer de nombreux documents superflus. Les doubles ont été éliminés, afin qu'un seul exemplaire de chaque document soit conservé. Un problème particulier s'est présenté avec les brouillons et les notes préparatoires, qu'il est en principe inutile de garder si l'on détient la version finale: d'une part, la confrontation des différentes versions se serait parfois avérée trop longue; d'autre part, les notes et les brouillons contiennent souvent un complément d'information qu'il importe de préserver.

Quant à la documentation diverse (non réunie sous forme de dossiers thématiques) qui se présentait sous forme d'articles de journaux et de revues, elle a été écartée: ces documents étant habituellement conservés par l'organisme qui les a créés, il n'était pas nécessaire de faire double emploi.

Enfin, les documents polycopiés conçus par M. Garry pour ses étudiants, mais publiés par l'Université de Montréal, ont été physiquement extraits du fonds et se trouvent à la section des archives imprimées. Quelques "tirés à part", non publiés par l'Université de Montréal, ont toutefois été conservés à l'intérieur du fonds, dans la série Écrits.

L'étape du tri a permis de prendre connaissance du contenu du fonds de manière détaillée. Elle a ainsi facilité l'établissement d'un cadre de classement logique et représentatif des fonctions et des activités du créateur du fonds, par l'intermédiaire de séries et de sous-séries lorsque besoin était.

L'ordre chronologique a été privilégié pour le classement de la correspondance. Les documents de nature biographique, pour leur part, ont été classés selon des sous-séries aux thèmes complémentaires, ce qui a permis de préserver leur homogénéité intrinsèque. Les fonctions propres à tout professeur d'université ont présidé à l'organisation interne de la série Enseignement, qu'il s'agisse des cours proprement dits ou des tâches administratives connexes. Il est à noter, pour la série Émissions..., qu'il a parfois été impossible de distinguer les émissions de radio des émissions de télévision, ce qui explique leur classement par ordre chronologique des titres.

Les écrits pour lesquels il a été impossible de déterminer une date ont été placés en ordre chronologique, la date de rédaction primant sur la date de publication. Enfin, les dossiers thématiques ont été classés en majeure partie selon l'ordre alphabétique des titres ou des thèmes.

Un problème majeur a consisté en la distinction des cours et des conférences, quelquefois impossible à faire en raison de l'absence d'indications pertinentes. Ces deux séries doivent être considérées comme étant complémentaires, tout d'abord à cause du choix aléatoire qu'il a parfois fallu effectuer, ensuite en tenant compte du fait que la matière des conférences aura sûrement servi à la préparation des cours et vice-versa.

Contrairement aux sept premières séries, l'élaboration des trois dernières repose sur la nature des documents (enregistrements audio-visuels, photographies, et diapositives), regroupements permettant une recherche plus efficace pour chacun de ces supports d'information.

Il importe également de mentionner l'absence de document précédant 1947, c'est-à-dire correspondant aux études de Robert Garry à Paris et à sa période d'administration du Cambodge: son logement fut pillé au moment où l'armée japonaise le fit prisonnier, le 9 mars 1945, et tous ses dossiers furent à jamais perdus.

Haut de page

P0175/A Correspondance.

- 1952-1988. - 16 cm de documents textuels.

Série constituée de correspondance générale, de correspondance avec des membres de sa famille et de correspondance concernant des conférences et des émissions de télévision.

Titre basé sur le contenu de la série.

Description de dossiers

P0175/B Documents de nature biographique.

- 1919-1988. - 17 cm de documents textuels.

Série constituée de documents relatifs à la carrière, à la famille et aux voyages de Robert Garry.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/B1 Carrière.

- 1950-1988. - 5 cm de documents textuels.

La sous-série contient des curriculum vitae, des notes biographiques, des contrats d'engagements, des coupures de presse, une entrevue biographique et un rapport d'activité de Robert Garry.

Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Description de dossiers

P0175/B2 Famille.

- 1974-1987. - 2 cm de documents textuels et iconographiques.

La sous-série contient des textes et dessins d'Yvonne Garry et des coupures de presse.

Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Description de dossiers

P0175/B3 Voyages.

- 1919-1984. - 10 cm de documents textuels.

La sous-série contient des notes, des journaux et itinéraires de voyages de Robert Garry.

Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Description de dossiers

P0175/C Enseignement.

- 1950-1985. - 1,34 m de documents textuels. - 32 enregistrements sonores.

Série constituée de documents relatifs aux cours donnés par Robert Garry, à la direction d'étudiants et à des voyages d'études.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/C1 Notes de cours, plans et bibliographies.

- 1961-1985. - 1,19 m de documents textuels. - 32 enregistrements sonores.

La sous-série contient des notes et plans de cours, des bibliographies et des enregistrements sonores sur différents pays et régions de l'Asie et de l'Amérique.

Titre basé sur le contenu de la sous-série.

P0175/C2 Activités professorales.

- 1950-1985. - 15 cm de documents textuels.

La sous-série contient des rapports de direction d'étudiants et de voyages d'études, des recommandations, des mémoires et des travaux d'étudiants.

Titre basé sur le contenu de la sous-série.

P0175/D Conférences.

- [1939]-1984. - 1,19 m de documents textuels. - 2 enregistrements sonores.

Série constituée de conférences prononcées par Robert Garry sur différents pays et particulièrement sur l'Asie.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/E Textes et enregistrements d'émissions.

- 1960-1983. - 42 cm. de documents textuels. - 6 enregistrements sonores.

Série constituée de textes d'émissions et d'enregistrements sonores sur des conflits mondiaux, des thèmes sociologiques et géographiques de divers pays et sur des organismes internationaux.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/F Écrits.

- 1954-1980. - 14 cm de documents textuels.

Série constituée d'articles, de comptes rendus sur différents pays, et de textes d'intérêt historique écrits en collaboration.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/G Notes documentaires.

- 1960-1985. - 32 cm de documents textuels. - 4 enregistrements sonores.

Série constituée de notes, et de documents d'intérêt économique et sociologique mondial. de notes tirés de journaux d'information politique. Elle contient également des notes, informations et enregistrements sonores concernant des pays d'Asie ainsi que l'écrivaine Han Suyin, de même que des listes et descriptions de diapositives d'intérêt international.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/H Musique.

- 1966-1979. - 23 enregistrements sonores.

Série constituée d'enregistrements sonores de musique asiatique.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/J Photographies.

- 1932-1985. - 17 cm de photographies.

Série constituée de photographies de Robert Garry et sa famille, d'individus, de sites et de lieux divers.

Titre basé sur le contenu de la série.

P0175/K Diapositives.

- 1963-1971. - 4.2 m de diapositives.

Série constituée de diapositives prises à travers le monde.

Titre basé sur le contenu de la série.

Description des dossier

Haut de page

 

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives