Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

P 252

Jean-Yves Rousseau (1948-)

Fonds Jean-Yves Rousseau. – 1970-1997. – 1,61 m de documents textuels.

Notice biographique:

Jean-Yves Rousseau est né le 10 mai 1948, à Montréal. Acteur de premier plan dans le développement de l’archivistique québécoise, il s’est notamment impliqué dans la recherche fondamentale et la pratique de l’archivistique québécoise.

Après des études en Humanités classiques et en sciences sociales (1963-1969), Jean-Yves Rousseau amorce ses études universitaires en histoire à l’Université du Québec à Montréal où il obtient un baccalauréat en 1973, et commence l’année suivante une maîtrise dans le même domaine à l’Université de Montréal. Concurremment, il décroche en 1972 un certificat de compétence en archivistique et, entre 1977 et 1980, il enrichit son cursus par un certificat de la Case Western University (Ohio, États-Unis), puis par des formations en administration à l’École des Hautes Études commerciales de Montréal. Il obtient en 1997 à la Faculté des Sciences de l’éducation le grade de Ph. D en didactique pour sa thèse portant sur la contribution du stage à la formation professionnelle des archivistes québécois.

Jean-Yves Rousseau occupe plusieurs postes d’archiviste dans des organismes privés, parapublics et publics, de 1970 à 1976, avant d’occuper le poste d’adjoint au directeur du Services des archives de l’Université de Montréal entre  1976 et 1985. Il dirige par la suite le Service des archives, d’abord comme directeur adjoint (1985-1988), puis comme directeur de 1988 à 1998. De 1998 à 2004, année où il prend sa retraite de l’Université, il œuvre à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, dans le cadre de différentes fonctions, notamment comme adjoint académique du doyen de la Faculté. Tout au long de sa carrière, il s’implique profondément dans l’administration de l’Université à travers ses comités et groupes de travail.

Jean-Yves Rousseau mène ses activités d’archiviste de concert avec son enseignement. Après avoir occupé, à partir de 1974, plusieurs charges de cours dans des collèges et universités québécoises, il se lance à l’international en enseignant aux Archives générales de l’Universidad Nacional Autónoma de Mexico (1982-1984). Il devient également, en 1983, chargé de cours à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI) jusqu’en 1989. Jusqu’en 1993, il donne aussi occasionnellement des cours dans d’autres institutions d’enseignement. Pendant cette période, il offre également des formations dans le secteur public, parapublic (hospitalier, notamment), ainsi qu’aux Archives nationales du Canada.

La pratique et l’enseignement nourrissent la démarche intellectuelle de Jean-Yves Rousseau, dont l’apport à la recherche marque durablement l’archivistique québécoise. Entre les années 1970 et 1990, il publie près d’une trentaine d’articles à nature scientifique et prononce près d’une centaine de conférences. En 1987, il fonde avec Carol Couture et Jacques Ducharme le Groupe interdisciplinaire de recherche en archives (GIRA) pour établir les fondements théoriques et pratiques de la profession; il est d'ailleurs responsable du groupe jusqu’en 1992. Son apport le plus remarqué dans la littérature est, de l’avis de plusieurs, ses manuels d’archivistique, notamment : Les archives au XXe siècle : une réponse aux besoins de l’administration et de la recherche (codirigé en 1982 avec Carol Couture) et Les fondements de la discipline archivistique (aussi codirigé avec Carol Couture, 1994).

En dehors des murs de l’Université, Jean-Yves Rousseau pose sa marque par son implication dans les groupes de travail et comités de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CRÉPUQ). Il s’est aussi profondément engagé dans les activités de l’Association des archivistes du Québec (AAQ), et a été responsables de diverses activités pour le Conseil international des archives (ICA), particulièrement entre 1988 et 1998.

Portée et contenu:

Le fonds témoigne des activités de chercheur et conférencier de Jean-Yves Rousseau, ainsi que de directeur du GIRA et d’enseignant à l’EBSI. Des documents témoignent d’activités à l’AAQ et au Groupe d’archivistes de la région de Montréal (GARM).

Le fonds se compose de recensions, d’articles, de documents témoignant de la collaboration à des ouvrages, de communications dans des événements à caractère scientifiques, et des documents relatifs au doctorat de Jean-Yves Rousseau. Le fonds contient également des dossiers de cours et de dossiers de formations octroyées. Les documents portent essentiellement sur le Québec et le Canada, et sont en français et en anglais, mais aussi espagnol et, dans une moindre mesure, en portugais.

Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Source immédiate d'acquisition:
Jean-Yves Rousseau a fait don de son fonds d'archives en 2017.
Instrument de recherche:
Description sommaire et provisoire.

Originaux et copies.

2017.11.06 AD

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives