Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

P 326

MOUSLEY,  WILLIAM HENRY 1865-1949 

Fonds William Henry Mousley. – [19-?]-[1949?]. – 47 cm de documents iconographiques

Histoire administrative:
William Henry Mousley est né le 17 février 1865 à Taunton dans le sud-ouest de l'Angleterre. Il s'intéresse dès l'âge de six ans à l'histoire naturelle. Ingénieur de formation, il travaille d'abord comme agent dans la compagnie de chemin de fer de son père. En 1885, il épouse Mary Lake avec qui il aura douze enfants dont seulement sept survivrons. Vers 1900, les affaires familiales déclinent. Mousley est presque ruiné.  Il décide donc en 1910 d'émigrer au Canada plus précisément à Hatley dans les Cantons de l'Est. Henry Mousley a alors quarante-cinq ans, c'est là qu'il commence à observer la nature de la région en même temps qu'il travaille pour le Ontario-Toronto Railway. Le temps de la guerre et sa santé fragile le poussent à devenir naturaliste à temps plein. Il s'intéresse d'abord aux oiseaux pour ensuite s'intéresser aux plantes, en particulier aux orchidées. Il étudie le développement souterrain et la propagation végétative de certaines espèces. Après avoir fait des recherches  à Hatley et à Beebe, il déménage à Montréal pour suivre son fils qui étudie à l'Université McGill. C'est à la bibliothèque Emma Shearer Wood de cette même université que Mousley travaillera à partir de 1926. Il y restera comme spécialiste en ornithologie et en zoologie pour une dizaine d'année. À Montréal, l'adaptation se fait difficilement, mais Mousley fait la rencontre de plusieurs personnes dont son principal compagnon de terrain, L.M. Terrilll un botaniste de St-Hubert. Mousley herborise dans plusieurs région du Québec; Saint-Lambert, Laval, Terrebonne et certaines autres. En 1943, il lègue son herbier d'environ 500 feuilles à l'Institut botanique de l'Université de Montréal. Henry Mousley meurt le 22 septembre 1949 à l'Hôpital général de Montréal des suites d'une maladie récurrente. Tout au long de sa vie, Mousley a écrit plus de 131 communications scientifiques parues au Canada, aux États-Unis et en Angleterre; dont environ 35 sur les orchidées.
Portée et contenu:
Le fonds témoigne de l'intérêt de William Henry Mousley pour l' histoire naturelle et la botanique.
Le fonds contient dix-sept albums de photographies d'oiseaux et de végétaux.
Source du titre composé propre:
Titre basé sur le créateur du fonds.
Source immédiate d'acquisition:
Don de l'Institut de recherche en biologie végétale.
Instrument de recherche:
Description sommaire et provisoire.

2003/01/31 C.B.

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives