Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

P 400

Couturier, Guy (1929-)

Fonds Guy Couturier. – [19-]-2011. – 4,2 m. de documents textuels et autres documents.

Notice biographique:

Guy Couturier est un orientaliste et exégète de l'Ancien Testament connu internationalement. Il est né le 22 avril 1929 à Saint-Joseph, Madawaska, Nouveau-Brunswick. Après des études classiques, il s'oriente vers la vie religieuse (Congrégation de Sainte-Croix) et entreprend les études dont il aura besoin pour son ministère : Licence en théologie à l'Angelicum (1956) suivie d'une maîtrise (1957) à Johns Hopkins (langue et archéologie 1957). Des études à l'École biblique de Jérusalem (1957-1959) lui permettent d'approfondir ses connaissances sur l'Ancien Testament ainsi que sur l'archéologie. Il participe sous la direction du P. Roland de Vaux à la troisième campagne de fouilles menée par l'École. Il consacre les années qui suivent à étudier l'épigraphie mésopotamienne et assyrienne (Paris) et l'architecture orientale (Louvre)). Les travaux qui en découlent lui valent d'obtenir une licence en Écriture sainte à la Commission biblique du Vatican

En 1960, Guy Couturier amorce à Montréal une carrière dans l’enseignement à tous les cycles d'études dans trois champs principaux : l'histoire et l'archéologie d'Israël, la tradition prophétique et la littérature de sagesse. Il amorce sa carrière d'enseignant comme professeur d’interprétation biblique au Scolasticat de Sainte-Geneviève des Pères de Sainte-Croix. Il devient en 1963 de chargé de cours à l’Institut supérieur des sciences religieuses de l’Université de Montréal. Il est par la suite professeur agrégé (1967) puis professeur titulaire (1977) à la Faculté de théologie et des sciences des religions. La majeure partie de son enseignement et de sa recherche à la Faculté de théologie a porté sur la littérature prophétique. Il s'est aussi adonné à l'étude de la tradition de sagesse. Il a contribué à la formation de centaines d’étudiants, dont plusieurs ont poursuivi jusqu’au doctorat sous sa direction et ont fait carrière dans le domaine

Il a signé de nombreuses publications. Son article intitulé « Sagesse babylonienne et sagesse israélite » (1961) et son commentaire sur Jérémie dans le Jerome Biblical Commentary (1968, 1990) demeurent des classiques souvent cités. De nombreux autres articles ont été publiés, dans des revues canadiennes (Église et théologie, Science et esprit et Sciences religieuses) ou européennes (Assemblées du Seigneur) et dans une douzaine d’ouvrages collectifs tels que Dieu, parole et silence (1977), Essais sur la mort (1985), L'altérité : vivre ensemble différents (1986), La vie de la Parole : mélanges Pierre Grelot (1987). Il a dirigé l'ouvrage collectif Les patriarches et l’histoire (1998) dans lequel il signe lui-même un très important texte sur les rapports entre l’archéologie et la Bible dans la reconstruction de l’histoire ancienne d’Israël.
Ses recherches s'inscrivent à l'intérieur de trois axes principaux : l'axe linguistique par la comparaison constante de l'hébreu à l'ensemble des langues sémitiques; l'axe archéologique pour l'élaboration de la politique et des institutions civiles et religieuses de l'Ancien Israël; et l'axe littéraire pour déterminer le genre et la portée des formes littéraires utilisées dans la transmission des souvenirs historiques et des croyances religieuses.
Conférencier recherché, Guy Couturier a signé également, de 1978 à 2004, une chronique d’archéologie dans chaque numéro du magazine Parabole, publié par la Société catholique de la Bible. Membre de plusieurs associations scientifiques, premier canadien à devenir en 1978 membre de la Commission biblique pontificale, le Professeur Couturier est professeur invité à l'École Biblique de Jérusalem et, accompagnateur de nombreux voyages d'études en Terre Sainte. Il a été président des Amis canadiens de l’École biblique et de la Fondation de l’Oratoire Saint-Joseph.

Après sa retraite, Guy Couturier est nommé professeur émérite par l’Université de Montréal (1994). En 2003, il entre à la Société royale du Canada. En 2004, un doctorat honorifique lui a été attribué par l’Université de Moncton et un autre en 2006 par le Collège universitaire dominicain d’Ottawa.
(source : http://www.125.umontreal.ca/Pionniers/Couturier.html ; http://www.ftsr.umontreal.ca/professeurs/couturier_guy.html ; http://www.aprum.umontreal.ca/Honneur/Couturier1.htm ; http://www.aprum.umontreal.ca/Honneur/Couturier.htm)

Portée et contenu:

Les documents témoignent des recherches et de l'enseignement de Guy Couturier.

Le fonds se compose, entre autres, de notes manuscrites relatives aux publications et recherches de Guy Couturier, des documents relatifs à l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, des dossiers de cours ainsi que d'un nombre important de diapositives.

Source du titre composé propre:

Titre basé sur le contenu du fonds.

Collation:

Le fonds comprends également approximativement 4100 documents photographiques, 3 disquettes 3,5 po, 3 cassettes audio, 1 casette vidéo VHS.

Source immédiate d'acquisition:

Don du créateur du fonds en 2014.

Instrument de recherche:

Description sommaire et provisoire.

2014.11.03 MC

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives