Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Accueil | Recherche alphabétique | Recherche numérique | Recherche thématique

P0408

Mayrand, Albert 1911-2004

Fonds Albert Mayrand. – [1899-1995]. – 2,5 m. de documents textuels.

Notice biographique:

Albert Mayrand est né à Longueuil le 19 février 1911. Il fait ses études au Collège de Montréal puis au Loyola College et poursuit ses études supérieures à l’Université de Montréal d’où il obtient une licence en sciences sociales (L. S. P.) en 1933 et une licence en droit (LL. L) en 1934. Il est admis au Barreau en 1934. Suite à ses études il fonde son propre cabinet avec quelques amis, le cabinet Mayrand, Deslaurier, Trépanier, où il pratique le droit durant quelques années. Il se marie avec Lucienne Boyer le 29 juin 1940 et aura 5 enfants.

De 1940 à 1948, il est chargé de cours en droit des transports, en 1948 il est l’un des premiers membres d’un véritable corps professoral de droit à l’Université de Montréal. De 1948 à 1968, il enseigne un grand éventail de cours en droit civil. Il devient professeur titulaire en 1951. Albert Mayrand occupe le poste de secrétaire de la Faculté de droit de 1950 à 1961, pour ensuite remplir les fonctions de vice-doyen et directeur aux études de 1961 à 1962. Il est de 1964 à 1965, professeur invité à la Faculté de droit d’Ottawa.

M. Mayrand dirige la Revue du Barreau de 1955 à 1964. En 1969, il est nommé juge à la Cour supérieure, où il siège jusqu’en 1974 pour ensuite devenir juge à la Cour d’appel du Québec de 1974 à 1986.

Albert Mayrand est un membre très actif au sein de l’Office de révision du Code civil (1969-1974). Il contribue à la réforme, en particulier dans les domaines du droit de la famille, de la responsabilité civile et du droit des biens. Il est l’auteur du livre « L’inviolabilité de la personne humaine » et du dictionnaire « Dictionnaire de maximes et locutions latines utilisées en droit », il participe aussi à la rédaction du « Dictionnaire de droit privé » du centre de recherche en droit privé et comparé du Québec, qui est établi à l’Université McGill. En 1986, M. Mayrand est nommé jurisconsulte à l’Assemblée nationale du Québec, pendant dix ans il avise les députés relativement aux questions de conflits d’intérêts.

Il reçoit trois doctorats honorifiques de l’Université d’Ottawa (1965), de l’Université de Montréal (1978) et de l’Université de Dalhousie (1983). En 1969, il est nommé comme professeur émérite de la Faculté de droit de l’Université de Montréal ainsi que Wainwright Senior Fellow de 1986 à 1988, à l’Université McGill.  Il est décoré en 1993 de la médaille du Barreau du Québec et finalement, le 20 novembre 1997, il a reçoit le titre d’officier de l’Ordre du Canada en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle en droit.

Portée et contenu:

Le fonds contient principalement des documents relatifs au cours donné par M. Mayrand durant sa carrière de professeur, qui débuta en 1940.

Le fonds contient de la correspondance personnelle et professionnelle, dont celle de M. Michel Morin et de Madame la juge Claire L’Heureux-Dubé. On peut aussi retrouver plusieurs archives imprimées qui se composent des articles qu’il a écrits dans différentes revues juridiques, de ces manuscrits et de certaines ébauches de projet de loi pour le Comité de l’Office de révision du Code civil.

Source du titre composé propre:

Titre basé sur le contenu du fonds.

Source immédiate d'acquisition:

Transfert de l’Université McGill, en 2014.

Droits:
Les droits d'auteur appartiennent aux ayants droit de M. Mayrand.
Instrument de recherche:

Description sommaire et provisoire.

Originaux et copies.

2015.02.17 SB

Haut de page

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives