Rechercher dans :

Division de la gestion de documents et des archives

Marie-Victorin au Québec

Un projet offert en collaboration avec la Direction des bibliothèques

Né en 1885, Conrad Kirouac décide très jeune de consacrer sa vie à l'Église; il prend alors le nom de Marie-Victorin. Se vouant d'abord à la littérature et à l’enseignement primaire et secondaire, sa santé fragile l'oblige à de longs repos en nature, qui seront à l’origine sa passion pour la botanique. La correspondance qu'il entretient avec le professeur Merritt Lyndon Fernald, et son amitié avec le frère Rolland-Germain, deux botanistes chevronnés, alimenteront son intérêt. Les deux frères mèneront de nombreuses herborisations ensemble dans les différentes régions du Québec.

Les voyages au Québec de Marie-Victorin l’amènent à la rédaction de La Flore Laurentienne, un ouvrage qui demanda, à lui et à ses collaborateurs, près de trente ans de travail. Il continue à multiplier les herborisations malgré sa santé fragile jusqu'en 1944, l’année de son décès.

Le fonds de l'Institut Botanique (E0118) d'où provient les documents présentés, comprend plus de 25 000 documents iconographiques : plaques de verre, diapositives, négatifs et tirages papier. Ceux-ci servaient, entre autres, lors des cours et des conférences de Marie-Victorin. Nous vous présentons ici une partie de ces images, illustrant ses nombreux voyages au Québec.

Dates de quelques-uns de ses voyages au Québec:

  • 1905-1912: St-Ferdinand d'Halifax, Mont-Beloeil, le fort Chambly, Boucherville, Saint-Lambert, Saint-Hubert; Saint-Hippolyte, le lac Connoly, la rivière Bécancour, Thetford-Mines, Beauport, le Cap Tourmente, etc.
  • 1913-1920: Ottawa, la vallée de l'Outaouais, Témiscouata, l'Île-aux-Coudres, l'Île d'Anticosti et le Témiscamingue
  • 1921: lac Saint-Jean
  • 1923: Gaspésie
  • 1924-1928: Anticosti, la Minganie
  • 1932: les Grands Lacs
  • 1933: la vallée de l'Outaouais et l'Abitibi-Témiscamingue

Pour plus d'information sur la vie du Frère Marie-Victorin et de ses collaborateurs, nous vous suggérons de parcourir l'exposition virtuelle Marie-Victorin : l'itinéraire d'un botaniste, l'exposition Sous le soleil de Cuba, ou bien le catalogue de l'exposition Voyez les lis des champs comme ils croissent!.

Voir la collection

© 2010 - Division de la gestion de documents et des archives